Compagnie et Stimulation

 

Elsa et Francine

 

Chaque après-midi, Elsa se rend chez Francine.

Selon l’humeur du jour, ils décident d’aller se promener, de faire un jeu, ou de simplement lire un livre ensemble.

C’est souvent dur de se quitter, mais Elsa s’en va avec un sentiment de fierté car elle sent Francine plus apaisé qu’à son arrivée.

 

Ce sont ces moments humains, de partage, qui aident les personnes touchées par des troubles cognitifs à se sentir mieux. Ils peuvent également ralentir l’évolution de la maladie.

 

Spécialement formés en continu, les auxiliaires d’envie sont là pour offrir ces moments d’apaisement à votre proche âgé.

 

 

 

L’animateur contribue au maintien de la vie sociale des personnes âgées.
En leur proposant des activités, il les aide à garder le goût de la vie et à améliorer l’image qu’elles ont d’elles-mêmes. Sa mission, en appui et en partenariat des aides à domicile, réside dans l’accompagnement de la personne, quel que soit son projet. Tout est dans le regard et l’attitude posés sur la personne accompagnée.

 

 

L’animateur a trois missions principales ; l’accompagnement, l’animation et la coordination.

 

L’accompagnement consiste à évaluer les besoins et les attentes des personnes âgées en termes d'accompagnement, en coordination avec toute l'équipe, à accueillir les résidents dans la structure, à proposer et à mettre en place un accompagnement personnalisé des résidents selon les besoins.

 

L’animation implique :

 

  • la collaboration avec les intervenantes pour définir le projet d'animation, en cohérence avec le projet de vie des personnes
  • l’élaboration des programmes d'animation avec des activités physiques (gym douce, prévention des chutes, aide à la mobilité…), des activités intellectuelles (gym mémoire, échanges, discussions, quiz…), des activités manuelles (modelage, jardinage, cuisine, bricolage…), des activités sociales (rencontres intergénérationnelles, inter-structure…), des activités bien-être (relaxation) ;

 

Les activités proposées ont pour objectifs de :

 

  • lutter contre le repli sur soi et l’isolement, la perte de repères et maintenir un lien social à l’intérieur et à l’extérieur de l’établissement
  • revaloriser la personne âgée et l’accompagner dans ses projets
  • maintenir ou renforcer son autonomie malgré les handicaps physiques ou mentaux, continuer à la stimuler en proposant des animations variées.